Créer mon blog M'identifier

Tristesse

Le 29 avril 2013, 17:20 dans Humeurs 0

 

Tristesse,

 

Dis moi qu’ai-je fait pour te mériter ? qu’ai-je fait pour que ceux qui m’aiment m’infligent à toi ?

Ils m’ont promis l’amour, la sécurité, la sérénité, la vérité et ils m’offrent que la souffrance, la peur et le mensonge.

 

Je suis perdue, désespérée et surtout je me sens partir au fond de moi même, je ne sens plus cette envie et volonté d’avancer. Comme si je me laisse aller car je n’en peux plus.

 

Je me suis donnée corps et âme à ceux que j’aime sans compter avec tant d’amour et me voilà déçue, en colère, et vide.

 

Le bonheur semble s’éloigner de ma vie, de mon cœur et de ces projets dont j’ai rêvés.

 

Est ce que j’ai cru à un amour qui n’existe pas ? Est ce que j’ai rêvé d’un amour qui n’existe pas ? Est ce une faute de se donner entièrement ? Est ce un crime de vouloir être aimer entièrement ?

 

Que de belles images se laissent mourir au fond de mon être qui souffre et qui ne veut plus rien dire. Que des musiques se sont éteintes face à une réalité si amère et un cœur qui ne veut plus battre pour l’autre. Quel idéal ? quelle vérité ? ou quelle vie ?

 

Que des promesses non tenues et me voilà toujours assoiffée de vérité, d’amour et de sérénité ?

 

Qui aurait penser que je souffrirai ainsi de l’indifférence, je souffre de ce que je suis, un être passionné, si sensible, entier et vrai. Je souffre de mes sentiments qui m’envahissent pour me monter que l’homme n’est qu’un animal. Quelle souffrance de se sentir trahi, menti, et pris au piège de la tentation, de celle qui devient ce que je ne suis pas.

 

Aimer me semble si simple, si naturel. Aimer du plus profond de soi est un cadeau du ciel, être aimer est un miracle de la vie.

 

Pardonner et pourquoi ? je veux crier, pleurer, je veux me débarrasser de ce mal au fond de mon cœur qui me déchire l’esprit et brûle mon âme, je veux voir cette souffrance en moi s’envoler à jamais . Oui, comme si elle n’a jamais existé.

 

Je ne sais plus rien, est ce qu’on m’aime et qui m’aime et pourquoi et comment ?

Je deviens folle, je ne suis ni raisonnable ni lucide face à ce désarroi qui a détruit l’autre et fait de moi, de nouveau un être triste qui n’arrive plus à croire en l’autre. Un être qui cherche la vérité. Mais jusqu’à quand ? Je me sens si fatiguée de devoir toujours chercher le vrai du faux et comprendre le pourquoi du comment. Il est temps que je me laisse partir. De lever les voiles vers un autre horizon où personne se trouve.

 

Un jour on se réveille et ...

Le 29 avril 2013, 17:10 dans Humeurs 0

Un jour, on se réveille et tout nous sourit.

Le passé semble porter ses fruits pour vivre un présent meilleur et rêver aux projets de demain. Ce jour là, tout devient possible car la vie nous offre un cadeau inestimable"une nouvelle chance".

Une sacrée revanche par rapport à des expériences douloureuses, des trahisons, des épreuves et surtout aux personnes en qui nous avions confiance et qui nous ont laissé seul au bord de la route.

Le grand bonheur est souvent un luxe que peu de personnes connaissent et fréquentent alors quand il tape à notre porte comme invité inattendu, on ne peut que s'incliner et le laisser entrer.

Il est si souvent difficile de mesurer ou de quantifier la valeur de notre réussite: notre travail, notre famille, notre vie sociale, nos valeurs, le matériel, l'autre ...

Pouvoir dormir tranquillement chaque soir près de ceux qu'on aime et de se dire que la vie nous offre un autre jour, demain,  un jour qui apportera avec lui des défis, des surprises, de la tristesse, du bonheur, de l'amour, de l'épanouissement, tout simplement de la vie.

Que c'est merveilleux de pouvoir vivre chaque jour de notre vie comme ce simple jour où on se réveille et tout nous sourit.